En savoir plus

  • Avortement

    Malgré la diversité des moyens contraceptifs actuellement disponibles, la grossesse non prévue et/ou non désirée reste une réalité, aussi bien en Belgique que dans le monde entier. Lorsqu’on y est confronté, trois solutions sont possibles : garder la grossesse, l’interrompre, ou donner l’enfant en adoption.

    En Belgique, l’avortement est autorisé depuis 1990. Toute femme enceinte, que son état place en situation de détresse, a le droit de demander une interruption volontaire de grossesse. La loi autorise l’ivg jusqu’à 12 semaines de grossesse.
    La décision revient à la femme, même si elle est mineure d’âge. Les parents et/ou le conjoint ne doivent pas obligatoirement être informés. Plus d’infos, ici.

  • Contraception

    Ces derniers temps, la contraception fait débat. Beaucoup de craintes sont exprimées concernant les dangers de la contraception hormonale ; ce qui amène de nombreuses femmes à arrêter leur contraception et à se retrouver sans protection. Tout moyen de contraception a des avantages et des inconvénients. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise contraception. La meilleure sera toujours celle que vous choisissez et avec laquelle vous vous sentez bien! Nous vous aiderons à trouver celle qui vous convient, en fonction de votre contexte de vie actuel et de vos éventuels antécédents médicaux personnels et/ou familiaux. Plus d’infos ici.

  • Infections sexuellement transmissibles

    Les meilleurs moyens de se protéger des IST sont : l’utilisation du préservatif masculin ou féminin et le dépistage. La plupart des IST peuvent être dépistées dans un délai de 2 semaines à 3 mois après une prise de risque.  L’absence de symptôme ne signifie pas absence d’infection sexuellement transmissible. Les deux partenaires doivent faire le dépistage. En cas d’infection, il est préférable de commencer le traitement le plus rapidement possible et de prévenir son partenaire, qui bien souvent doit également être traité. Plus d’infos ici.