Categories
Communiqué News

Communiqué

AIMER A L’ULB, membre de la communauté universitaire de l’Université Libre de Bruxelles, a pris connaissance avec indignation de l’attitude des perturbateurs de la conférence-débat qui devait se tenir le 7 février 2012 à l’ULB sur le thème de « L’extrême droite est-elle devenue fréquentable ? »

Ces faits constituent une atteinte grave à la liberté d’expression et aux valeurs fondamentales de notre Université. En particulier, les insultes, menaces, propos diffamatoires, boycotts visant une personne et non les arguments qu’elle défend sont des procédés relevant de la violence et qui n’ont pas leur place en démocratie.

Confronté à la même intransigeance pour les questions qui le concernent plus particulièrement, le Centre de planning familial AIMER A L’ULB, comme tous les membres de la communauté universitaire, entend que soient réaffirmées clairement les valeurs du libre examen et plus largement de la liberté d’expression et de choix dans tous les domaines.

AIMER A L’ULB soutient pleinement les autorités de l’Université pour les mesures qu’elles comptent prendre pour éviter que de tels faits se reproduisent.